Chroniques

Le Passage du Diable – Anne Fine – l’Ecole des Loisirs

Synopsis :

Depuis son plus jeune âge, Daniel Cunningham a vécu enfermé, avec pour seule compagnie les livres et sa mère – qui l’a gardé reclus, à l’écart du monde extérieur, et qui n’a cessé de lui répéter qu’il était malade. Un jour, des coups frappés à la porte vont tout changer. Des voisins ont découvert son existence, et résolu de libérer Daniel de l’emprise de sa mère. Pris en charge par le Dr Marlow et sa famille, il va découvrir peu à peu que tout ce qu’il tenait pour vrai jusque-là n’était qu’un tissu d’histoires racontées pour le protéger. 
Mais le protéger de quoi ? De sa vie d’avant, Daniel n’a gardé qu’une maison de poupée. Et pas n’importe quelle maison de poupée : c’est la réplique exacte de la maison natale de sa mère, une maison qui recèle de nombreux et sombres secrets. Jusqu’à quels vertiges ces secrets conduiront-ils Daniel ?

cara de nia con libro

J’avais craqué pour ce livre lors du Quai du Polar en avril 2018, le titre assez explicite, la couverture qui nous rappelle les maisons hantées, les vieux manoirs qui grincent, m’attiraient vraiment beaucoup et le synopsis a fini de me convaincre.

Anne Fine nous propose de partir à la rencontre de Daniel, un enfant (je pense d’une dizaine année, car on ne sait pas son âge) qui n’a jamais connu autre chose que sa chambre. Il vit depuis toujours enfermé chez lui sans sortir, sans parler à d’autres personnes à part sa mère.

Une voisine un peu trop curieuse va découvrir l’existence de Daniel et les habitants vont mettre au point une stratégie afin que le médecin puisse entrer dans la maison et rencontrer Daniel. Sa vie va se retrouver chambouler car il va partir vivre chez le médecin et sa mère sera hospitalisée pour troubles psychologiques.

Le médecin va permettre à Daniel d’apporter la maison de poupée qui est la réplique exacte de la maison d’enfance de sa mère. Daniel va se lier d’amitié avec Sophie une des filles du médecin, ils vont régulièrement jouer avec la maison de poupée et découvrir de nouveaux passages et surtout un nouvelle poupée.

Un artiste va réaliser une peinture de la maison de poupée et le docteur va la publier dans un journal afin de découvrir ou celle ci se trouve et peut être retrouver des membres de la famille de Daniel. Il va recevoir une réponse et découvrir que Daniel a un oncle qui vit toujours dans cette maison. Daniel va devoir s’y rendre…

J’ai été très vite embarquée dans cette histoire, cette maison de poupée m’intriguait de plus en plus au fil de ma lecture, je voulais vraiment savoir ce qu’elle cachait. On s’attache très vite à Daniel et on se pose plein de question sur les raisons qui ont poussé sa mère à cacher son existence et à couper les ponts avec sa famille.

Une lecture qui était très rythmée au départ (la première partie) puis qui se tire en longueur ensuite. On apprend de nombreuses choses sur la jeunesse de sa mère, Daniel est assez perturbé de se retrouver dans la maison avec laquelle il a tant joué depuis son plus jeune âge. Son oncle est une personne assez bizarre dont on se méfie en permanence.

J’ai perdu le fil à un moment et j’ai eu beaucoup de mal à terminer le livre, ma curiosité l’a emporté sur l’ennui. Je m’attendais à une lecture plus effrayante même si la maison est juste angoissante à elle toute seule, il manquait un petit ingrédient pour réellement frissonner.

Une lecture jeunesse qui ne m’aura pas totalement convaincu alors que l’histoire avait un réel potentiel au départ. Tous les éléments sont là : secrets de familles, drame, maison effrayante, une maison de poupée, une pointe de fantastique malheureusement tout ceci n’a pas été assez exploitée.

C’est une lecture jeunesse qui conviendra très bien aux jeunes lecteurs, en tant qu’adulte j’en attendais peut être un peu plus d’où ma petite déception.

pas convaincue

A bientôt pour de nouvelles aventures livresques

Bisous bisous

Virginie

Publicités

2 commentaires sur “Le Passage du Diable – Anne Fine – l’Ecole des Loisirs

  1. Je l’ai lu cette année et j’ai tout bonnement adoré la première partie du livre (jusqu’au moment il se retrouve chez son oncle, si je me souviens bien de l’histoire) et puis, j’ai commencé à décrocher. En fait, le roman n’a pas pris le cours que j’espérais et est beaucoup trop parti dans le fantastique. J’aurais préféré que ça reste sombre et malsain comme au début… Du coup, je ne le considère pas comme un mauvais roman, mais un roman qui n’a pas eu l’évolution que j’espérais. C’est dommage, car j’étais complètement happée par la première partie du roman !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s