Chroniques·Harlequin·NetGalley·Partenariat - Service Presse

Qu’est ce qui fait pleurer les crocodiles ? – Lucie Castel – Harlequin

Synopsis :

Ce voyage, elle n’avait pas envie de le faire.
Cette destination, elle ne l’a pas choisie.
Cet hôtel, elle ne l’aurait jamais sélectionné.

Et pourtant, Sofia se retrouve au Royal Redstone House, majestueux manoir écossais, pour une durée indéterminée, afin de se remettre de l’événement. Si, au début, elle ne voit que la décoration trop baroque, trop ostentatoire, trop passéiste, Sofia apprend au fil des jours et des rencontres à découvrir l’hôtel d’un nouvel œil. Ce lieu a une âme mystérieuse et intrigante, tout comme les personnes qui y vivent, y travaillent… ou y rôdent. À commencer par Lachlan, un homme glacial et désagréable, dont la présence dans ce petit monde courtois et velouté laisse Sofia très perplexe…

cara de nia con libro

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Harlequin et NetGalley pour m’avoir accordé cette lecture.

J’avais découvert Lucie Castel cet hiver avec son premier roman Pas si simple qui nous embarquait dans une rencontre un peu spéciale au coeur de l’aéroport de Londres. Cette fois ci l’auteur nous entraine avec elle en Écosse.

Sofia est une jeune femme qui a été envoyé de force dans une magnifique demeure d’Écosse afin de se reposer. Sofia est une trentenaire au tempérament assez sanguin, elle n’aime pas se laisser marcher dessus et n’hésite pas à dire le fond de ses pensées mais si parfois ses paroles sont un peu violente. Elle va faire la rencontre de Lachlan, un homme plutôt froid qui s’exprime de manière à provoquer ses interlocuteurs.

Nous sommes dans un contexte de romance donc nous nous doutons du rapprochement entre nos protagonistes. D’autres personnages plus secondaires tiennent également une place importante dans l’histoire car ils vont nous permettre d’en apprendre plus sur Sofia et Lachlan, il s’agit de Lady Catherine, Archibald et

Le décor de cette romance est juste splendide, on aimerait s’y rendre juste pour rêver et pouvoir se ressourcer dans une ambiance aussi douce. Redstone House est un lieu magique, on sent qu’elle a une âme qui peut vous toucher et vous faire rester plus que le temps de votre séjour.

Lucie Castel ne s’est pas arrêtée à une simple romance, elle a aussi mis en scène une sorte d’enquête sur un fond d’histoire de famille ou secrets et malversations vont bon train. C’est cette intrigue qui va permettre à nos tourtereaux de se rapprocher.

L’auteure nous livre ici une histoire que l’on dévore sans s’en rendre compte car elle mêle romance assez épicée avec de bonnes répliques sur un joli fond de mystère.

J’ai passé un agréable moment à Redstone en compagnie de nos protagonistes, une lecture que je recommande aux lectrices de romances qui aiment les schémas un peu différents des romances guimauves. En revanche tout comme avec Pas si simple, le début est assez long et on peine un peu à entrer dans l’histoire.

Une auteure que je vais prendre plaisir à suivre de près et je n’hésiterais pas à lire son prochain roman.

Parmi vous, qui l’a lu et qu’en avez vous pensé ? Sinon êtes vous tenté par cette lecture ?

A bientôt pour de nouvelles aventures livresques

Bisous bisous

Virginie

Un commentaire sur “Qu’est ce qui fait pleurer les crocodiles ? – Lucie Castel – Harlequin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s