Chroniques·Flammarion Jeunesse

Angelica Varinen, tome 1 : Le voleur de bijoux – N.M. Zimmermann – Flammarion Jeunesse

Synopsis :

Angelica Varinen rêve d’aventures, à l’inverse de son majordome, Atticus. Après une tentative de cambriolage dans son manoir, elle décide d’enquêter et se retrouve sur le territoire des dragons.

cara de nia con libro

Quand je l’ai vu passer sur les réseaux sociaux, je me suis dit il me le faut, la  couverture est juste magnifique et donne envie de le lire même sans lire la quatrième de couverture. L’illustratrice a fait un boulot remarquable et on découvre tout au long du livre de belles illustrations représentant certaines situations mais aussi un chouette contour de pages ce qui donne vraiment un plus à ce livre.

Angelica est une princesse mais pas comme les autres, elle rêve d’aventures et surtout de mener des enquêtes et de résoudre de mystères. Ce premier tome nous entraine à la poursuite d’un voleur qui est invisible. Angelica qui a surprise le voleur sans le voir décide de mener l’enquête au grand désespoir du majordome de la maison. Celui ci doit veiller sur la jeune princesse durant l’absence de ses parents pour des raisons professionnelles.

Un voleur de bijoux sévit sur le royaume, elle estime donc qu’il est de son devoir de le retrouver et surtout de prouver qu’elle en est capable.

Ce premier tome nous plonge dans un univers fantasy jeunesse totalement inventé avec différents royaume et des créatures magiques. Angelica est une jeune princesse mais très loin d’être à la recherche du prince charmant, elle veut vivre une vie passionnante, elle n’a pas l’air de porter un grand intérêt à la mode, aux bijoux, d’ailleurs elle trouve ses tenues pas très pratique pour ses enquêtes.

Angelica a deux animaux de compagnie assez spéciaux :

  • une renarde polaire ayant des pouvoirs magiques, elle peut se téléporter en cas de danger.
  • un chat qui ne parle que si cela est vraiment nécessaire sinon il passe sont temps à dormir, à faire sa toilette et surtout à observer les humains avec beaucoup de dédain.

L’écriture est très fluide et ne s’embarrasse pas de détails superflus ce qui est très important pour les lecteurs en herbe. L’histoire est vraiment sympathique et attrayante. Elle est aussi très rythmée afin que le jeune lecteur ne s’ennuie pas une seule seconde.

Un premier tome agréable que je recommande pour les lecteurs en herbe d’environ 9/10 ans. Je pense que par curiosité je suivrais cette princesse aventurière dans ses prochaines aventures afin de voir ce qu’elle va devenir et si elle va réussir à mettre ses projets en place.

Un seul petit bémol il me semble que l’on connait pas son âge et je trouve cela dommage pour que les jeunes lecteurs puissent s’identifier un peu à elle.

A bientôt pour de nouvelles aventures livresques

Bisous bisous

Virginie

6 commentaires sur “Angelica Varinen, tome 1 : Le voleur de bijoux – N.M. Zimmermann – Flammarion Jeunesse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s